Le Parc Bleu

 
L’eau est, depuis la création du GECT, l’une des thématiques phares de travail de l’Agence. Le Groupe Actions Parc Bleu a pris diverses formes au cours du temps mais a toujours eu une seule et unique volonté : mettre l’eau au cœur du territoire, effacer les frontières et faire que le citoyen puisse s’approprier ce territoire.Dès les premières heures de l’Eurométropole, le travail s’enclenche autour de la trame bleue (et plus tard verte) : elle est au cœur de la coopération entre les partenaires et incarne l’effacement des frontières – l’eau dépasse les frontières administratives. L’eau est représentée sous toutes ses formes, que ce soit les fleuves et les grands cours d’eau mais aussi les multiples ruisseaux et les nappes souterraines, tout cela constitue le maillage de notre territoire. C’est un dense réseau hydrographique interconnecté, un bassin unique. L’eau, et la nature par extension, sont des thèmes propices à la coopération transfrontalière.
La réalisation d’un tel projet englobait dès le commencement de nombreux enjeux et thèmes, l’eau étant un élément transversal : le tourisme, l’environnement, le transport fluvial, les inondations, la ressource en eau potable ...Le projet travaille dès lors à recenser et enrichir sa connaissance large de l’eau sur le territoire, sous toutes ses formes. Cela a permis d’identifier notamment trois dimensions de l’eau, plus tard choisies pour être objets d’études : les couloirs, les capillaires et les nappes. La trame bleue, devenue l’Espace Bleu en 2016, est renommée ‘Parc Bleu’ en 2017.

L’eau est par essence un sujet transfrontalier, car :

  • Elle ne connait pas de frontières, ni obstacles
  • Le Parc Bleu, ce sont 5440 km de cours d’eau dont 300 km de voies navigables, des espaces verts et bleus de proximité.
  • Les rivières, canaux et cours d’eau forment un maillage naturel, qui relie villes et villages
  • C’est un territoire transfrontalier qui fait la part belle à la nature : il offre de nombreuses activités autour de l’eau accessibles à pied, à vélo ou en bateau
  • Le Parc Bleu crée un espace continu entre les habitants, les utilisateurs le long et à travers l’eau et la nature, permettant à tous de (re)découvrir leur territoire
  • C’est un projet de territoire de longue haleine et transversal, qui mêle tourisme, biodiversité, économie, transport, loisir, ressource ... au delà des frontières.

Les objectifs

  • L’objectif numéro 1 : rendre une identité commune au territoire du Parc Bleu.
  • Créer d’un espace continu.
  • Mettre en place des actions concrètes qui montrent la richesse du parc.
  • Inviter les citoyens à découvrir leur propre territoire transfrontalier et à se l’approprier.
  • Continuer à s’appuyer sur les 3 dimensions de l’eau : couloirs, capillaires, nappes phréatiques.
  • Informer sur les études autour de différentes thématiques à proximité des cours d’eau du territoire.
  • Offrir avec le site web une vue d’ensemble du maillage bleu dans le territoire de l’Eurométropole.
  • Rendre le citoyen omniprésent dans l’ensemble des actions.

Ce site utilise des cookies pour faciliter votre expérience de navigation. cookies.

;